Le snack content est une stratégie s’inscrivant dans l’ère du scroll et de la surinformation. Aujourd’hui, nous sommes tous confrontés et surexposés à un flot d’informations sur Internet. Des millions d’informations, de posts divers et variés sont publiés chaque jour. Une journée, ne nous suffirait pas pour pouvoir voir et lire tout ce qui nous est adressé. En tant qu’individu, nous recherchons des contenus rapides à comprendre et à lire et qui satisfont nos besoins de façon immédiate ou qui donne réponse à un problème rencontré rapidement. Afin de se démarquer de la concurrence, de capter rapidement l’attention des internautes et générer un engagement fort et rapide, le snack content apparaît comme une solution intéressante et efficace. Mais alors que signifie ce terme ? Et pourquoi l’utiliser ? Suivez-nous ! 

LE SNACK CONTENT : DÉFINITION ET OBJECTIFS

Un snack content ou micro contenu, est un contenu court, qui va droit à l’essentiel, qui est facile et rapide à consommer et qui est dédié à un usage sur les réseaux sociaux ou sur mobile. C’est le type de contenu que vous allez consommer entre 2,3 rendez-vous ou lors de votre pause déjeuner lorsque vous êtes pris par le temps et que vous souhaitez vous divertir en consommant du contenu court. L’utilisation du snack content consiste à utiliser des contenus percutants, simples, drôles et intéressants afin de se démarquer, susciter l’intérêt en quelques secondes et générer un engagement fort mais de courte durée de la part des internautes. Il peut prendre plusieurs formes : texte court (300 mots maximum), une image (citation, carrousel, infographie, gif animé, mème, cinémagraphe, …), audio (podcast), audiovisuel (stop-motion, vidéos courtes de 5 minutes maximum, motion design, …). Ce concept répond à une nouvelle manière de consommer l’information, mais ne veut pas dire que les contenus «traditionnels», plus longs, doivent être condamnés. 

LES 8 INGRÉDIENTS POUR CRÉER UN SNACK CONTENT PERFORMANT

  1. Créez un contenu de qualité à forte valeur ajoutée : un snack content est un contenu court, mais cela ne signifie pas qu’il est simple et rapide à créer, et qu’il doit être bâclé ! Restez fidèle à votre image de marque, rien ne sert de buzzer sur le premier sujet tendance. Faites preuve de professionnalisme et proposez du contenu en adéquation avec les tendances de votre marché, les dernières tendances graphiques, etc. Répondez aux problématiques de votre cible, livrez des informations pertinentes ou proposez-leur un moment de détente. 
  2. Choisissez la bonne plateforme : pour que votre contenu soit efficace et génère un fort engagement (like, commentaire, partage), cela passe par le choix de la plateforme sur laquelle vous allez le diffuser. Chaque plateforme à son type de format. Une fois votre cible prédéfinie, vous serez vers quelle plateforme vous dirigez. 
  3. Adaptez votre contenu au mobile : aujourd’hui, les internautes consomment du contenu directement sur smartphone ou tablette, vous devez donc toujours raisonner dans une logique de mobile first. Vos snack contents doivent donc être pensés, créés et optimisés pour être consommés sur smartphone. 
  4. Diversifiez les contenus : ne répétez pas de façon abusive un snack content qui a fonctionné. En tant qu’individu, nous pouvons apprécier un contenu et très vite être lassé de celui-ci, si c’est toujours la même chose. Soyez créatif, proposez du contenu varié, en adéquation avec votre cible, la plateforme concernée et le sujet traité. S’il y a des jours où vous avez moins d’inspiration que d’autres, c’est normal. Pour cela, n’hésitez pas à recycler votre contenu existant. 
  5. Utilisez les CTA (call-to-action) : n’hésitez pas à promouvoir votre entreprise en appelant votre cible à l’action dans vos publications. Pourquoi pas une courte phrase ou un lien renvoyant à votre site web, une page produit ou à un contenu plus détaillé en rapport avec votre snack content ?
  6. Suscitez l’émotion : c’est l’ingrédient incontournable ! Le rire, la joie, la surprise, l’émotion, retiennent l’attention et génèrent une avalanche de partage ! Alors n’hésitez pas à jouer sur l’effet de surprise et à utiliser du contenu avec des images, une accroche et une histoire forte, captivante et impactante. 
  7. Soyez original : un contenu qui devient viral et engageant est un contenu pertinent, original, et créatif !
  8. Surfez sur l’actualité : utilisez le newsjacking en rebondissant sur l’actualité pour ajouter une touche humoristique à vos snack contents ! Attention, il faut bien sûr qu’il y est un lien avec votre entreprise ou votre marché. 

READY POUR DU SNACK CONTENT ?

Le snack content se complète avec le slow content (contenu long et détaillé) tel qu’un article de blog ou un livre blanc. D’ailleurs, la déclinaison de contenu est fortement recommandée. N’hésitez pas à vous appuyer sur du contenu long, que vous avez déjà créé et à le décliner sous plusieurs formats afin de créer des publications de snack content. À vous de jouer, trouver le bon dosage parmi ces quelques conseils, la bonne plateforme et pensez à adapter tout ça à votre cible ! Mais surtout soyez créatif, restez fidèle à votre marque et suscitez l’émotion de vos lecteurs.