Si vous souhaitez que votre stratégie de référencement naturel porte rapidement ses fruits, la recherche de mots-clés est la première étape que vous devez travailler sur votre site internet. Il est impératif de réfléchir aux mots-clés grâce auxquels on va vous trouver, et pour y arriver, il faut en quelque sorte entrer dans la tête des gens afin de trouver les mots qu’ils utilisent lors de leurs recherches internet. Plus vous allez utiliser les termes employés par les internautes dans votre contenu, plus vous serez visible dans les résultats de recherche. En clair, l’apparition et le positionnement de votre site web sur les moteurs de recherche dépendent en grande partie du choix des requêtes sur lesquelles vous vous positionnez, donc mieux vaut prendre le temps de les choisir correctement non ? J’ai bien entendu, c’est un oui ! Alors c’est parti !

First step, qu’est-ce qu’un mot-clé ?

Un mot-clé est un mot ou un groupe de mots qu’un internaute va saisir sur un moteur de recherche afin d’obtenir une collecte d’informations se rapportant à celui-ci. Plus directement, les mots-clés sont les mots que vous tapez sur la barre de recherche pour accéder à des pages web sur Google, ou autre moteur de recherche. Un mot-clé peut être positionné à divers endroits sur vos pages web. On peut les retrouver sur le corps de texte, mais aussi au niveau des balises Hn ou sur vos photos avec des balises ALT.

À quoi ça sert de se positionner sur des mots-clés ?

Les mots-clés donnent des informations à Google sur le thème, les services, les produits, ou la localisation de votre entreprise. Si les mots-clés que vous choisissez n’ont aucun lien avec votre contenu et la raison d’être de votre entreprise il est probable que les pages web de votre site ne soient pas correctement identifiées par Google et que le moteur de recherche ne comprenne pas l’objet de votre activité. Dès lors, il sera compliqué d’apparaître en haut des résultats de recherches.

Les 6 étapes pour choisir ses mots-clés :

1. Posez-vous les bonnes questions, encore et toujours !

Qui est votre entreprise ? De quoi parle votre site web ? Quelle est votre activité ? Quels sont vos produits ? Quels sont vos clients (utiliser la technique du Buyer persona) ? Qu’avez-vous en plus de vos concurrents ?

Cela vous permettra de sélectionner des mots-clés en adéquation avec votre cible et votre activité.

2. Comprendre l’internaute

Afin d’affiner votre choix de mots-clés, vous devez comprendre l’internaute. En tant que spécialiste, vous allez sûrement utiliser des mots bien spécifiques, mais votre cible utilise t’elle les mêmes ? Il est clair que si votre cible est constituée de professionnelles les requêtes seront différentes d’une cible de particuliers. Comprendre sa cible est donc essentiel pour saisir sa façon de parler et les mots qu’elle va utiliser et donc sa manière de saisir ses requêtes sur les moteurs de recherche. Alors mettez-vous à la place de votre cible !

3. Saisir l’intention de recherche des internautes

L’intention de recherche est l’objectif ou le motif d’un utilisateur lorsqu’il saisit une requête sur un moteur de recherche. C’est la raison qui le pousse à utiliser Google pour rechercher quelque chose. L’internaute attend que Google lui propose des résultats en adéquation avec son besoin. Il est donc essentiel pour les entreprises de fournir un contenu pertinent, répondant à l’intention de recherche. Par conséquent, une page bien optimisée pour l’utilisateur peut rapidement surpasser celles qui ne sont optimisées que pour le moteur de recherche. L’intention de recherche est donc un critère de positionnement prépondérant, il permet d’améliorer votre positionnement et votre taux de clics tout en renforçant l’engagement des visiteurs. Il y a une intention derrière chaque requête et si vous êtes capable de la saisir, vous pouvez créer des pages dont le contenu est pertinent. Les avantages de comprendre et maîtriser l’intention de recherche sont les suivants :

  • Faire correspondre vos offres aux besoins de votre cible
  • Améliorer votre positionnement et donc la visibilité de la marque
  • Cibler les bons internautes
  • Réduire le taux de rebond du site
  • Identifier le besoin de mise à jour du contenu du site existant
  • Identifier les nouvelles opportunités et niches

4. Choisissez vos mots-clés selon la position géographique

Où se situe votre cible ? Les requêtes peuvent parfois vouloir dire la même chose, mais sont employées différemment selon la zone géographique, alors prêtez y attention. On utilise par exemple, le mot « cell phone » aux États-Unis et « mobile phone » au Royaume-Uni. Ce sont des détails parfois oubliés, mais qui sont d’une grande importance.

5. Etudiez la concurrence

L’intensité concurrentielle de votre marché est déterminante. Certaines entreprises ont une notoriété en ligne bien plus importante, il est donc important d’étudier le volume de recherche, mais aussi la concurrence de vos mots-clés. Il vaut mieux utiliser des mots-clés avec un volume de recherche et une intensité concurrentielle plus faible que des mots clés très recherchés et utilisés par tous vos concurrents pour monter dans la SERP.

6. N’oubliez pas les mots-clés de longue traîne  

La longue traîne correspond à une requête de plus de 3 mots comme : « Hôtels à Clermont-Ferrand 5 étoiles ». Il est conseillé d’utiliser deux ou trois mots par mot-clé plutôt qu’un seul mot sur un marché de niche. N’hésitez donc pas à inclure des détails sur votre activité dans vos mots-clés qui peuvent vous différencier des autres entreprises. Pensez même à inscrire la zone que couvre votre activité. Plus vous serez précis, plus votre trafic sera qualifié !

Pour un magasin de fleurs par exemple, utilisez des mots-clés tels que : « Livraisons de fleurs à domicile », « Boutique de fleurs à Clermont-Ferrand », « Fleurs séchées Clermont-Ferrand », etc. Les utilisateurs savent pertinemment qu’en tapant des mots-clés avec des termes spécifiques ils trouveront plus vite des résultats correspondant à leurs attentes. En général, les gens utilisent des mots-clés génériques lorsqu’ils recherchent des informations sur un produit/service et des mots-clés spécifiques lorsqu’ils veulent acheter. Alors ne négligez pas la longue traîne, c’est super important !

Astuces pour trouver des mots-clés :

  • Utilisez les suggestions de mots-clés de Google quand vous tapez un mot en barre de recherche : le classement des résultats est lié à la fréquence des requêtes les plus demandées par les utilisateurs. C’est donc une bonne base pour avoir des idées de mots-clés.
  • Utilisez les recherches associées aux mots-clés que vous avez tapé en barre de recherche. Vous pouvez y trouver une liste de mots-clés peu concurrentiels, ou même des mots-clés auxquels vous n’auriez pas pensé !
  • Utilisez le logiciel « Answer The Public » afin d’étudier les questions et les thèmes recherchés par les internautes en fonction de votre mot-clé.
  • « Yooda Insight » : un logiciel générateur de mots-clés. Cela peut encore une fois vous aider à trouver des mots-clés et à comprendre quelles questions se posent les internautes : recherche-t-il un prix associé à votre mot-clé ? Un endroit ? Un site ?
  • « Google Keyword Planner » : un outil intéressant vous permettant de savoir le volume de recherche et le degré de concurrence de votre mot-clé.

Concrètement,

Vos mots-clés doivent répondre à deux critères : sont-ils recherchés par les internautes et adaptés à votre activité ? (= l’intérêt) Est-il possible de se positionner sur ces termes ? (=faisabilité). Plus vos mots-clés seront spécifiques, moins vous aurez de concurrents plus vous arriverez facilement à vous positionner dessus, plus vous réussirais à vous positionner en tête des résultats. Les résultats de recherche pour les mots-clés générique sont souvent dominés par les grosses entreprises. D’où l’intérêt d’effectuer une étude sur ses mots-clés, et de les choisir minutieusement. Le langage et les recherches des internautes évoluent de jour en jour et il faut s’y adapter pour une bonne stratégie SEO ! D’ailleurs, si vous voulez en savoir plus sur le référencement naturel (SEO), n’hésitez pas à aller voir notre article : « Comment référencer son site internet avec un SEO qui tue ? »