La fameuse tendance UX et UI ça vous parle ? Non pas du tout ? Oui, mais vous n’arrivez pas à comprendre la différence entre les deux ? Alors vous êtes au bon endroit !  

Dans le monde du digital, et plus particulièrement dans le monde du web design et de la conception de site internet, on entend souvent parler d’expérience utilisateur (User expérience ou UX) et d’interface utilisateur (UI ou User Interface). En général, on les utilise pour parler de la conception de site web et pourtant ces deux mots vont bien plus loin et ne concerne pas seulement l’environnement digital. Les deux domaines sont complémentaires et centrés sur l’utilisateur et ont pour objectif de rendre les interactions agréables pour les utilisateurs. Vous vous dites surement « C’est juste ça l’UX et l’UI ? » Non, bien sûr que non, patience on y vient !

Qu’est-ce que l’UX (User Experience) ?

L’UX design concerne l’expérience, le ressenti et la perception d’un consommateur pendant l’utilisation d’un produit/service. L’UX va au-delà de l’environnement digital, il peut concerner tout type de produit ou service et pas seulement une application mobile, ou un site web. Comme par exemple, la conception d’une voiture, d’une maison, etc. L’expérience utilisateur (UX) c’est tout simplement l’interaction entre le consommateur et le produit utilisé. L’objectif de l’UX est de mettre en place des stratégies qui vont faciliter l’utilisation d’un produit, sa simplicité, sa lisibilité, son utilisabilité, etc.

Si vous souhaitez améliorer l’UX d’un site e-commerce, par exemple, vous pouvez vous demander s’il est facile d’ajouter des produits dans le panier ? Si les pages se chargent rapidement ? Si les internautes arrivent à trouver simplement les produits recherchés ? Si votre interface est compréhensible et lisible ? etc.

Qu’est-ce que l’UI (User Interface) ?

L’UI est complémentaire au UX, c’est la partie visible de l’UX. En effet, si l’UX se concentre sur le ressenti et les besoins de l’internaute sur l’utilisation d’un produit, l’UI constitue la forme et se rapporte à l’apparence visuelle d’une interface. C’est la présentation, la convivialité, l’esthétisme, et l’interaction du produit. En simple, c’est tout ce que l’utilisateur peut voir. Pour que l’interface soit la plus intuitive et efficace possible, l’UI va traiter des couleurs, des icônes, de la structure des éléments, des boutons, des images, des animations, des typographies, etc. L’objectif est de mettre en avant un design attrayant et fonctionnel. À l’inverse de l’UX, l’UI concerne uniquement le domaine du digital et plus spécifiquement des interfaces.

Nos conseils

Les deux concepts ne vont pas l’un sans l’autre. L’UX et l’UI sont complémentaires et ne peuvent être dissociées. L’UI prend en compte le côté technique et esthétique. Il a la charge de vérifier si le site est accessible. D’ailleurs, pour ce faire différents critères peuvent être pris en compte :

  • Améliorer la lisibilité de l’interface en vérifiant par exemple, que la taille de la police est cohérente et qu’elle s’affiche correctement sur mobile et web
  • Suivre une cohérence dans le design des boutons et des éléments de navigation (ne pas avoir des tonnes de boutons différents ou de menus déroulants par exemple)
  • Rendre le visuel plus attractif en suivant le style graphique de votre entreprise
  • Utiliser des palettes de couleurs qui répondent à l’ensemble des utilisateurs (dont ceux présentant un handicap)

L’UX, lui, se préoccupe des sentiments, des ressentis et des jugements des utilisateurs lorsqu’il utilise un produit / service . Il a pour but de résoudre un problème particulier et de mettre en place des stratégies pour rendre l’expérience utilisateur la plus efficace possible. Pour ce faire, vous pouvez mettre en place un système de récolte de données quantitatives et qualitatives vous permettant de créer des parcours utilisateurs cohérents. Ou créer des wireframes (=maquettes, schéma d’une interface) et des prototypes afin de tester rapidement des idées auprès de votre cible.

L’UX cherche à répondre à un ensemble de questions :

  • Quelles tâches doivent accomplir mes utilisateurs ?
  • Comment se comportent-ils une fois sur l’interface ?
  • Qui sont mes utilisateurs ?
  • Comment rendre l’expérience simple et agréable ?
  • Quel est le parcours utilisateur idéal ? Comment est-il possible de l’améliorer ?

Pour finir,

Alors c’est plus clair ? On espère que oui ! Sinon retenez ça : une belle interface qui semble optimisée mais qui est difficile à utiliser c’est un produit avec une bonne UI et une mauvaise UX. A l’inverse, une interface qui a pas l’air top mais qui est facile à utiliser est un produit avec une bonne UX mais une mauvaise UI ! En résumé, se concentrer sur l’UI serait une erreur, vous vous doutez bien qu’un design attrayant ne suffit pas pour offrir une bonne expérience utilisateur. C’est pour cela que l’UI ne peut pas être assimilé à l’UX mais plutôt s’y intégrer. D’ailleurs l’UI à une forte influence, non-négligeable sur l’UX. On espère que cet article vous aura aidez, et on revient très vite pour un nouveau sujet alors soyez à l’affût !