Vous trouvez que votre entreprise n’est pas assez présente sur la Toile et que vous pourriez l’améliorer. La première étape est de vous créer une identité visuelle et la seconde sera de l’entretenir !

Qu’est-ce qu’une identité visuelle ?

L’identité visuelle se définit à travers un ensemble d’éléments graphiques représentant votre entreprise, votre association ou votre collectivité… Ces éléments regroupent votre logo, votre charte graphique, la police d’écriture utilisée, les illustrations, photos et vidéos, icônes… Véritables premières briques de votre ADN, travailler sur ces éléments graphiques vous permettront de vous démarquer et vous différencier tout en exprimant vos valeurs et vos engagements. Vos consommateurs pourront également mieux mémoriser et véhiculer le message que vous souhaitez faire passer.

Pourquoi développer votre identité visuelle ?

  1. Etre reconnaissable au premier regard
  2. Présenter les valeurs de la marque et développer votre notoriété
  3. Plaire à votre clientèle-cible et développer un sentiment d’appartenance
  4. Etre crédible auprès de vos partenaires et inspirer confiance à vos collaborateurs

Afin d’atteindre ces objectifs, quatre points sont recommandés :

  1. Restez simple pour éviter de noyer le consommateur sous les informations et risquer de les perdre
  2. Restez cohérent sur différents niveaux comme par exemple respecter une unité graphique pour tous les supports de communication ou rester en accord avec les valeurs de votre entreprise
  3. Chaque éléments devra avoir du sens, et non pas qu’un aspect esthétique. Un mot, une couleur, un dessin aura toujours une signification.
  4. Restez original et créatif pour marquer les esprits

Comment développer et utiliser son propre logo ?

Votre logo doit être accessible dans toutes les tailles et doit se décliner en noir et blanc. Il est d’ailleurs intéressant de développer des sous-logos afin de s’adapter à tous les supports. Malgrès des formes différentes les sous-logos gardent une cohérence visuelle.

En quelques mots, voici quelques conseils pour la création de votre logo et identité visuelle :

  1. Réservez de l’espace «vide» autour de votre logo pour l’alléger et améliorer sa lisibilité
  2. Utilisez 4 ou 5 couleurs pour permettre au consommateur d’identifier en quelques secondes l’ambiance ou l’état d’esprit de la marque puis faire des tests – Couleurs de votre logo sur fond blanc – Couleurs de votre logo sur fonds sombres – Allure du logo en noir et blanc – Tester les niveaux de gris versus en couleurs – Couleurs inversées
  3. Définir la taille du logo : sa taille minimum, ses proportions, en pixels ou millimètres. Le logo doit être lisible quelque soit sa taille et il ne doit pas être étiré ou déformé selon le support utilisé.
  4. Décrire votre logo pour éviter l’utilisation de celui d’une manière non désirée ou inappropriée : rédiger un petit paragraphe explicatif pour détailler son apparence et expliquer pourquoi ce choix.
  5. Développez des variantes de votre logo et décrire quand les utiliser. En règle générale, ces variantes doivent rester dans le style de votre logo principal.

La mauvaise utilisation de son logo

Il est fréquent qu’un logo soit mal utilisé… ce qui peut malheureusement détériorer l’image de marque ! Les erreurs rencontrées le plus fréquemment est d’utiliser trop de couleurs pour celui-ci ou de le décliner dans de trop nombreuses variantes, sans aucune cohérence les unes avec les autres. Il n’y a plus aucune visibilité et le consommateur peut se retrouver perdu. Par ailleurs, ses mises à jour doivent rester succinctes et rares. Le logo peut être modernisé ponctuellement pour ne pas paraître «old school», mais une mise à jour régulière pourrait empêcher le consommateur de reconnaître et comprendre la marque.

Une identité digitale s’entretient !

En effet, une fois les éléments graphiques posés, vous pourrez développer votre image sur différents supports dans le but d’améliorer votre visibilité. Il y a plusieurs façons d’être présent sur l’espace numérique, à vous de définir laquelle est la plus pertinente pour votre activité ou pour atteindre votre cible. Démarquez-vous avec un site design créatif et original ! C’est un support de communication incontournable à l’ère numérique. Il est indispensable pour informer et promouvoir votre activité. Votre site est l’élément central de votre communication, les réseaux sociaux seront les satellites complémentaires. Ils permettront de développer votre communauté et de la réorienter vers celui-ci dans l’optique de la fidéliser et de la convertir en clientèle.

Créer sa propre communauté sur les réseaux sociaux devient presque incontournable. Avec plusieurs millions d’utilisateurs, ce sont des véritables marchés de consommateurs et d’investisseurs. A vous de trouver lequel boostera votre notoriété ! Instagram pour partager des photos ou vidéos ? Ecrire des postes sur Facebook ? Echanger avec d’autres professionnels sur LinkedIn ? Tweeter l’actualité du jour ? Partager votre dernière vidéo sur YouTube ? Votre stratégie sera d’acquérir des followers, des likes, des vues pour booster votre image, augmenter votre popularité et développer votre activité sur la Toile !

Une fois votre présence sur le web confirmée, il faut l’entretenir en créant régulièrement des articles sur votre site, en proposant des nouveaux postes sur les réseaux, en interagissant avec votre communauté… mais aussi en mettant l’accent sur un bon référencement. Le référencement permet d’améliorer la visibilité de votre site sur les moteur de recherche comme Google par exemple. Un véritable levier d’acquisition de puissance, il peut vous permettre d’être parmi les 1ers résultats de recherche d’un utilisateur (c’est l’objectif!) : un vrai atout pour votre notoriété et visibilité ! Le SEO ou référencement naturel est une stratégie de long terme qui vous permettra d’acquérir du trafic sur votre site grâce à un travail technique, de contenu et de backlinks : mots clés, liens, une bonne hiérarchie de page, marqueurs sémantiques, vitesse de chargement des pages …. Le SEA pourra, quant à lui, générer un trafic conséquent suite à chaque clic sur une publicité, sur une période donnée ( à court terme). C’est une stratégie différente de celle du SEO qui nécessite un budget plus conséquent ! Le SEA est plus précis et permet de viser des mots-clés, des critères géographiques et un public plus ciblé. Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez consulter l’ article « Comment référencer son site internet avec un SEO qui tue ? »