Le référencement payant dit SEA (pour Search Engine Advertising) est une des techniques webmarketing. Il existe deux types de stratégies de référencement : le référencement naturel (SEO) et le référencement payant (SEA).

L’objectif du SEA, tout comme le SEO est d’attirer des prospects et leur donner envie d’acheter vos produits en quelques clics. Ces deux techniques, n’ont aucune influence l’une sur l’autre mais sont complémentaires. En clair, il est possible d’avoir un site internet dont les pages sont très bien positionnées sur Google mais à contrario avoir des résultats plutôt mauvais en SEA. Et vice-versa.

La différence, c’est qu’avec le SEO, il faut savoir être patient car les résultats sont visibles au bout de plusieurs mois voire des années, tandis que le SEA permet de générer du chiffre d’affaires rapidement si votre stratégie est bien dirigée. Par opposition au SEO, le SEA est un service payant. Ces deux techniques nécessite avant toute chose, une étude des mots-clés sur lesquels se positionner et des pages de destinations bien construites et optimisées niveau technique et contenu.

UNE DÉFINITION S’IMPOSE !

Le SEA signifie la publicité sur les moteurs de recherche. C’est un des best outils pour se positionner rapidement sur des mots-clés et générer du trafic. Ce système, basé sur des enchères, consiste à placer une annonce publicitaire en bonne position sur le réseau d’une régie publicitaire*.

Afin que l’annonce publicitaire soit diffusée, un système d’enchères sur des mots-clés liés à votre cible et votre activité est mis en place. L’annonceur dispose de plusieurs modèles de tarification en fonction des résultats qu’il souhaite obtenir (CPM, CPA…), la plus connue est le coût par clic (CPC). C’est-à-dire que l’annonceur paie uniquement lorsqu’un internaute clique sur la publicité diffusée. En clair, l’annonce bénéficie d’un emplacement et donc d’une visibilité de manière gratuite. Un prix maximum par clic est fixé par l’annonceur et il gagne l’enchère si le prix est suffisamment élevé par apport à la concurrence, mais pas seulement, les annonces doivent répondre à des critères de qualité (niveau technique et contenu) afin de valoriser l’expérience utilisateur (UX).

* La régie publicitaire SEA la plus connue est Google avec Google Ads. La plateforme détient son propre réseau de diffusion des annonces : le réseau Search et le Réseau Display.

5 BONNES RAISONS DE METTRE EN PLACE UNE STRATÉGIE DE RÉFÉRENCEMENT PAYANT (SEA) ?

  1. Rapidité : Grâce à un budget et des annonces de meilleures qualités que la concurrence, le SEA, vous permet d’être plus visible et d’obtenir des résultats instantanément et donc une augmentation quasi-immédiate du trafic sur votre site web. C’est également un bon moyen pour connaître rapidement votre cible étant donné que vous avez la possibilité de tester plusieurs types d’annonces.
  2. Flexibilité : Étant donné qu’il est possible d’augmenter ou de diminuer son budget publicitaire en fonction de la saisonnalité des ventes, de vos moyens, vos priorités, etc. Vous pouvez également interrompre ou réactiver vos campagnes à n’importe quel moment si besoin.
  3. Trafic qualifié : Si vos campagnes publicitaires sont configurées correctement avant leur lancement.
  4. Statistiques précises et détaillées : La première position sur la Search est rapidement accessible grâce aux nombreux indicateurs que dispose Google Ads. Par exemple, on peut suivre l’indicateur « Quality Score », signifiant niveau de qualité, qui note vos annonces en fonction de la page de destination et de l’écart entre votre taux de clic et le taux de clic attendu. Grâce à Google Ads, vous pouvez connaître en temps et en heure ce que vous devez modifier dans vos annonces afin qu’elles soient plus performantes et que vous puissiez optimiser votre retour sur investissement (ROI).
  5. Accessible à tous : Le SEA s’adapte à tous les budgets, une PME peut très bien concurrencer une grande entreprise. La clé se trouve dans l’analyse de votre cible et dans la construction de votre stratégie !

POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS !

Voici quelques conseils pour réussir votre campagne SEA :

  • Définir vos objectifs : Vous souhaitez augmenter vos ventes ? votre notoriété ? votre trafic ? 
  • Définir votre type de campagne publicitaire : En fonction de la régie publicitaire que vous allez choisir, différents types de campagnes s’offriront à vous. Par exemple pour Google Ads, vous aurez le choix entre une campagne sur le Réseau de Recherche, sur le Réseau Display, une campagne Shopping, une campagne vidéo, etc.
  • Définir des mots-clés pertinents : En fonction de votre secteur d’activité, vos objectifs et votre budget.

Le positionnement de votre annonce dépendra ensuite de plusieurs critères :

  • Le montant de l’enchère maximum
  • La qualité de votre annonce
  • La qualité de la page de destination et sa pertinence par rapport aux mots-clés choisis
  • Le taux de clic

C’EST LA FIN !

Avant toute stratégie de référencement, vous devez avoir une parfaite connaissance de votre cible. Une fois que vous connaissez votre cible et son parcours, trouvez les bons mots-clés pour vous adresser à elle au bon moment. La stratégie digitale de votre entreprise s’organise en fonction des opportunités et de vos ressources. Mais si vous cherchez des résultats rapides et que vous avez un peu de budget, le SEA sera sans doute à privilégier. Sinon vous pouvez vous tournez vers le SEO (d’ailleurs, n’hésitez pas à aller checker notre article, si besoin !).